27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 11:30
Lever le voile...

   Voilà plus de 6 ans que mon aventure a commencé avec vous. De mes rares coups de gueule à mes fréquentes futilités, de mes 28 ans à mes 34 ans aujourd'hui, je vous aurais aussi conté les méandres de ma vie de mère et de femme avec franchise, néanmoins sous la pudeur de l'anonymat. Se montrer sur la toile, la manière d'appréhender son image, doit être à mon sens une décision mûrement réfléchie. C'est donc après six années de réflexions, six années pendant lesquelles ma vie a changé du tout au tout (en partie grâce à vous) et six années de mails où vous m'avez gentiment demandé à quoi ressemblait celle qui se cachait derrière "Be BaRocK", que j'ai décidé de lever le voile et de me mettre à nu, acceptant désormais ainsi de vous dévoiler mes douleurs, mes peurs, mes chagrins, mes forces, mes contradictions, mes éternels combats contre moi-même et mon combat ultime pour la liberté des femmes tout autant que pour ma propre liberté. 

 

 

   Afin de tourner cette page et d'en ouvrir une toute nouvelle avec vous, j'ai tenu à m'entourer des meilleurs. J'avais vraiment envie de faire ressortir mes émotions, mes revendications et lorsque j'ai fait la rencontre de Pixboard (dont je vous avais parlé ici), j'ai tout de suite su que c'était lui, l'homme de ma "transition" et de mon image, mais aussi celui avec lequel je nourris aujourd'hui un tas de projets.

 

   Accompagnée de Pixboard,  VLR, notamment artiste photographe et de Pika Lilli, une jeune modèle fantastique dont je vous parlerais très bientôt, je me suis rendue dans un lieu qui m'était inconnu, tant je voulais me retrouver face à moi-même et face à mes émotions pour mieux me livrer à vous.

Une expérience qui fut bien compliquée au départ : la robe, les talons... tout ça.. c'était tellement superficiel, ça n'était tellement pas moi dans le fond, que quand je regardais VLR dans les yeux qui me disait : "Allez Beba... c'est de toi dont il s'agit, de tes douleurs et de tes forces, le reste n'a aucune importance", alors j'ai tout oublié, les jugements, les regards, les aprioris, qui de toute façon n'ont plus de place dans ma vie et encore moins lors de la séance photos.

 

   Entre la présence charismatique et expérimentée de Pika, le flair et le talent indiscutable de Pixboard, la complicité et la confiance que VLR a su établir comme s'il me connaissait depuis toujours et avec ce pouvoir qu'ont les deux artistes de faire ressortir et de capturer les féminités les plus réelles, les sentiments les plus profonds, les plus intimes, les plus violents... c'est juste un bout de ma vie que j'ai laissé échapper lors de cette séance en Urbex, au milieu des fantômes qui y subsistent déjà. 

 

 Des sentiments que je partage avec vous librement aujourd'hui et très bientôt, je vous ferai part d'autres images capturées.

 

 

Black Panther Party Woman Bebarock by Pixboard.

Photo par Pixboard.

 

 

 

Bebarock by Pixboard

Photo par Pixboard.

 

 

 

 

Bebarock by Vincent Monochrome

Photo par VLR.

 

 

 

 

Bebarock by Vincent Monochrome

Photo par VLR.

 

 

 

 

Bebarock by Vincent Monochrome

Photo par VLR.

 

 

 

 

Bebarock by Vincent Monochrome

Photo par VLR.

 

 

 

 

Bebarock - Vincent Monochrome - Pixboard - Pika Lilli

L'équipe du jour.

 

 

 

 

Bebarock - Vincent Monochrome - Pixboard - Pika Lilli

De gauche à droite : Bebarock, VLR, Pixboard, Pika Lilli.

 

My tattoo by U-MAN ARTMonsieur.LION.

 

 

Bebarock

 

 

Repost 0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 18:38
Coiffure d'été : et si on testait les box braids ?

 

Ça faisait 17 ans que je n'avais pas fait de box braids !  Pour cet été je me suis à nouveau lancée après avoir contacté une spécialiste sénégalaise et je dois avouer que je suis ravie de tenter à nouveau l'expérience. C'est donc hier que ma coiffeuse a mis 5 heures pour réaliser mes box braids (sisi ça prend du temps). Je les voulais longs (jusqu'au-dessus du popotin) et pas très gros, de façon à les garder le plus longtemps possible. 

 

C'est quoi les box braids ?  

On tresse les cheveux depuis la nuit des temps, aussi a-t-on retrouvé des traces de coiffures tressées remontant à la Préhistoire ! Après un retour fulgurant dans les années 90, la mode des tresses (ou plutôt des nattes) ne semble pas s'essouffler. Réalisés avec des rajouts à trois brins, les box braids sont tout simplement des tresses africaines qui partent du cuir chevelu jusqu'à la longueur souhaitée. Mieux que les extentions adhésives ou à clips (outre le côté "roots" des braids que j'affectionne particulièrement), les mèches (synthétiques ou naturelles) se "nouent" à la base du crâne emportant ensuite les cheveux pour effectuer la tresse. 

 

On peut les faire plus ou moins gros selon le stylé désiré, mais il faut savoir que trop petits ils abîmeront vos cheveux (surtout lorsqu'on les enlève) et trop gros, ils ne tiendront pas très longtemps.

 

 

 

On soigne ses cheveux avec ses box braids !

Hé oué !!! Ça n'est pas parce que vous avez des braids qu'il ne faut pas soigner vos cheveux !

 

Il faut :

- Les hydrater chaque jour, matin et soir, à l'aide d'un vapo dans lequel vous pouvez mettre de l'huile végétale et de l'eau minérale. 

- Faire un shampoing une fois par semaine en massant le cuir chevelu doucement, sans oublier l'après-shampoing.

- Les envelopper à l'aide d'un foulard en satin ou en soie pour dormir. 

 

 

Twists, braids, colorés ou sobre, longs ou courts, on peut aussi réaliser des coiffures sculpturales qui conviennent à toutes les humeurs et tous les styles ! 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

Beyoncé

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

Keri Hilson

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

 

 

box braids

 

Bebarock

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 18:36

 

Janelle

Janelle


C'est encore au risque de me faire traiter de tous les noms d'oiseaux que je me lance sur un sujet qui fait un débat redondant sur la toile : Tissage or not tissage ? Nature or Défrisage ? 

Bon avant tout soyons clairs, vous ne me connaissez pas, alors inutile de m'envoyer des mails ou de salir ma réputation sur Twitter pour me traiter implicitement de raciste comme ce fut le cas pour cet article là... Bref, cool Raoul, on lit TOUT avant de critiquer. D'accord ?

 

Il faut mettre encore les points sur les i...

L'an dernier, le magazine Elle et sa Blackgeoisie suivie des propos de Katia Barillot peu de temps après sur Direct 8 laissaient à penser que la femme noire ne se sent pas suffisamment à l'aise avec son ethnie pour assumer ses propres choix mode et beauté sans se mouvoir aveuglément dans les codes mode et beauté occidentaux. Entre l'ignorance pour les uns et le déni pour les autres, il convient avant tout de remettre incessamment les points sur les i : l'essentiel est d'assumer ses choix, et surtout de s'assumer soi ! Aussi vous conviendrez que la blanche a sa permanente, la noire a son défrisage, la première a ses extensions quand la seconde a son tissage... Chacun son truc, l'essentiel est de se sentir bien dans ses baskets tifs.

 

Au fond le véritable scandale n'est pas de vouloir à tout prix les cheveux lisses puisque pour des raisons esthétiques et pratiques les noires comme les blanches investissent de leur temps et de leur pognon pour ressembler à ce qu'elles ne sont pas au naturel... Seulement voilà, une femme noire dépense 4 à 7 fois plus qu'une femme blanche en produits pour ses cheveux et le résultat est... souvent catastrophique !

 

Les tissages sont souvent mal faits, les défrisages sont beaucoup trop fréquents et les cheveux ne sont pas soignés à leur juste valeur. Je dis valeur parce qu'il faut vraiment que les femmes se mettent dans le crâne que tout ce qu'elles possèdent de la tête au pied a de la valeur, quelle que soit son type.

     

- Les cheveux crépus.

Avec les cheveux crépus tu peux tout faire. Les lisser au fer si t'en as envie, les tresser (sans trop les stresser), les "sculpter" à volonté, mettre des rajouts si ça te plaît et faire un tissage si ça te chante. Donc STOP !!! Inutile de voir aux cheveux crépus une pseudo-médiocrité qui voudrait que la femme noire ne peut rien faire avec, c'est FAUX !!!


Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Yaya DaCosta

Le tout est de prendre le temps de chérir et de soigner ces cheveux qui contrairement aux idées reçues sont plus fins et plus fragiles que les cheveux caucasiens. Un bain d'huile une fois par semaine avant le shampoing, un hydratant au quotidien et des démêlages en douceur s'imposent pour des cheveux en parfaite santé ! 

 

- Le tissage.

Là, je vais taper un coup de gueule : Quand j'habitais à Paris (oui oui je suis à la campagne maintenant),tous les jours je voyais au moins une nana avec un tissage super mal fait. Quelle est l'utilité de porter un tissage si le but premier qui est de leurrer est finalement... complètement visible ? Des fils qui se barre par-ci, des textures abîmées aux pointes, des racines synthétiques apparentes, là encore je dis STOP, c'est moche ! L'idée première est de sublimer pas d'exagérer en toute grossièreté ! Donc on opte pour la pause d'un tissage qui ne se voit PAS, de la couleur et de la texture de ses cheveux si vous ne recouvrez pas l'ensemble et si possible, pas de longueur en dessous des fesses réservés à Ariel la petite sirène...

 

- Soigner les cheveux défrisés, tout un art...

Avec ou sans soude, le défrisage est une démarche chimique. Il convient alors de soigner intensément les cheveux entre chaque défrisage. Nul besoin de vous défriser tous les mois : le cheveu afro pousse en moyenne de 0,7cm à 0,9 cm par mois (1 cm à 1,30 cm pour les cheveux caucasiens et 1,3 cm à 1,5 cm pour les cheveux asiatiques), il est donc recommander de se défriser tous les 3 mois (minimum tous les deux mois) pour opérer au mieux les retouches sur les repousses non défrisés.  Je vous recommande les kits PhytoRelaxer de PhytoSpecific, disponibles en parapharmacie.

PhytoRelaxer

Une fois par semaine un bain d'huile s'impose avant votre shampoing pour nourrir en profondeur les cheveux défrisés. Le beurre de karité (voir recette ici) par exemple, soigne en profondeur en plus d'être 100% naturel. Au quotidien on oublie les "graisses" en pot qui promettent de faire des miracles mais on opte pour un lait hydratant pour nourrir et faciliter le coiffage. Par ailleurs, un peigne à larges dents et une brosse adaptée sont indispensables pour démêler les cheveux en douceur histoire de ne pas trop les casser au coiffage.

      Brosse démêlante

Peigne démêlant

 Le but étant de conserver les cheveux défrisés (ou pas d'ailleurs), de les nourrir, de les soigner, sans trop les agresser !


S'assumer oui, mais en beauté !

Assumez-vous et assumez vos choix jusqu'au bout ! Naturels, rajoutés ou défrisés, on ne se lance pas dans une aventure capillaire de façon négligé ! Ras-le-pompon d'entendre les mêmes discours à la noix sur les femmes noires et leurs cheveux. On se défrise ? Très bien, alors on soigne ! On met des mèches ? Ok, mais comme il faut ! On préfère le naturel ? Why Not ? Mais on prend le temps de se coiffer ! Basta !

 

Bebarock

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:31

 

L'extravagance de Beth Ditto au service de M.A.C.

 

M.A.C poursuit ses charismatiques collaborations. Après s'être appropriée l'éternelle jeunesse d'Iris Apfel pour une gamme colorée et énergique, la marque nous invite maintenant à côtoyer le peps et l'excentricité de Beth Ditto. La chanteuse de Gossip qui avait déjà investi le milieu de la mode avec sa collection de vêtements pour Evan, met donc désormais un pied dans l'univers de la beauté avec l'enseigne M.A.C pour une collaboration sur-mesure.

L'extravagance de Beth Ditto au service de M.A.C.

Une édition limitée qui se veut haute en couleur, allant du pastel au flashy :"Un clin d'oeil déjanté à la pop et ses couleurs de bonbons acidulés, mixées à une touche de punk attitude." peut-on lire sur le site-boutique de la marque. Au programme : eye -liner, mascaras, faux cils, rouges et crayons à lèvres, poudre, et vernis à ongles. Rien de plus ordinaire à une trousse complète de maquillage, quoi que... Analysons la bête de plus près !

 

 

Poudre Powder to the People : 30 €

Multi-fonctions, la Poudre Powder to the People peut-être utilisée comme fard à joues, et ses pois peuvent également être utilisés comme fards à paupières.

Poudre Powder to the People : 30 €

Pro Longwear Lipreme : 19.50 € 

Nouvelle génération de rouges longue durée (12 heures) à la texture fraîche et confortable.

Pro Longwear Lipreme : 19.50 €

 

 

 

 

 

Crayon à lèvres : 14.00 €

Peut s'utiliser avec ou sans le rouge à lèvres. Sa texture lisse et crémeuse permet d'ourler ou de re-dessiner le contour des lèvres. 

Crayon à lèvres : 14.00 €

 

 

 

 

 

Mascara Zoom Flash : 19.50 €

Augmente spectaculairement la longueur et le volume des cils... Mouais.... à vérifier hein !

Mascara Zoom Flash : 19.50 €

 

 

 

 

 

 

Crayon duo pour les yeux Shade & Smoke : 25.00 € 

Sans aucun doute le must-have de la gamme. Muni de deux pointes, ce crayon multi-fonctions possède un fard à paupières waterproof (tenue 8 heures) et un eye-liner aux mêmes propriétés...

Crayon duo pour les yeux Shade & Smoke : 25.00 €

 

 

 

 

 

 

Liquidlast Liner : 17.50 €

Ne déteint pas, résiste à l'eau, riche en couleur... blablablabla... 

 

Liquidlast Liner : 17.50 €

 

 

 

 

 

 

Faux Cils 7 : 12:00 €

Pour avoir essayé les faux cils à plusieurs reprises (genre j'voulais m'la raconter femme fatale... ) je peux vous dire que je ne suis vraiment pas douée. Pire encore j'aime pas du tout. Seulement celles de M.A.C ont l'air pas mal : choix de plusieurs modèles plus ou moins fournis, peuvent être retaillés si besoin, et fait à la main.

Faux Cils 7 : 12:00 €

 

 

 

 

 

Vernis à Ongles : 14.00 €

Les couleurs sont plutôt tops pour l'été : rose, jaune, orangé, ou noir pour les inconditionnelles du total look black comme moi. Brillant, ne fait pas de stries, ne s'écaille pas...bon cette fois trêve de blabla. Un peu de musique ? Je vous laisse avec le tout dernier clip de Gossip : Move in The Right Direction, deuxième extrait de l'album A Joyful Noise.

Vernis à Ongles : 14.00 €

 

 

 

Voir les tattoos de Beth Ditto ici, ceux d'Hannah Blilie par .

Bebarock

 

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 12:58

 

 

 

Il y a dans ma supérette du coin, une jeune caissière célibataire qui aurait vraiment tout pour plaire, si elle ne s'acharnait pas contre sa nature : perruque blonde, lentilles bleues, passe encore jusque-là son look n'aurait été qu'excentrique si... elle ne s'éclaircissait pas la peau.

Oui parce que certains signes ne trompent pas : les bouts des doigts  foncés sur une main plutôt pâle, la peau noire très abîmée, voire brûlée, et surtout au grand désarroi de mes oreilles qui traînent, les conversations beauté qu'elle entretient avec sa collègue.

 

Je ne suis pas la première, et je ne serai certainement pas la dernière à lever le tabou de l'éclaircissement de la peau. Mais puisqu'il faut appuyer là où ça fait mal pour qu'il y ait prise de conscience, j'ajoute à mon tour ma pierre à l'édifice :


 

Souvenez-vous en février dernier ,  un cliché de Beyoncé aux côtés de Gwyneth Paltrow aux Grammy Awards faisait polémique. En effet, la diva du R'n'B apparaissait presqu'aussi pâle et blonde que sa voisine.


 

 

Les fans sont outrés quand d'autres protestent, ceux-ci n'hésitant pas à ressortir sur la toile une photo d'enfance de la chanteuse pour prouver par A+B qu'elle a toujours été claire de peau.



De son côté, la diva ripostera en prenant la pause pour le magazine L'Officiel.


 


Sur le banc des accusés, Beyoncé n'est pas la seule, Rihanna fait aussi partie de la rumeur, et on se rappelle bien sûr de Michael Jackson celui-ci plaidant toute sa vie le vitiligo. Éclaircissement ou pas pour les exemples précédemment cités, la polémique fait rage quand ce sont les magazines et les marques qui photoshopent clairement (jeu de mot pourri du jour) la pigmentation des célébrités. 

 


 

Un phénomène de quête d'"occidentalisation" qui touche les femmes noires (rho j'ai dit "noires"), mais aussi les maghrébines, les asiatiques, et les indiennes, avec une obsession commune : devenir plus claire pour avoir du succès.

 

 

 

D'ailleurs il suffit de faire un micro-trottoir à Barbès pour essayer de comprendre le phénomène interdit mais persistant : pour séduire , pour ressembler à leurs idoles, ou pour se sentir mieux intégrées...


Et si on mettait les points sur les I ?

- Blancs, noirs, asiatiques, arabes, bisounoursschtroumpfs, la plupart des hommes préfèrent les femmes naturelles. Se dépigmenter pour trouver un mec est aussi stupide que celui qui vous demanderait  de le faire pour le séduire et qui de toute façon, vous offrira des cornes tôt ou tard pour son fantasme de femmes plus claires... Bah oui c'est soit on vous aime comme vous êtes, soit on vous aime pas.

 

- Rihanna et Beyoncé sont des stars millionnaires qui ont à leur service moult coiffeurs et maquilleurs. Elles se paient des soins dont le communs des mortels ignorent l'existence.

 

- L'intégration... blablabla... et puis merde, l'intégration ça commence déjà par l'acceptation de soi et aucun cosmétique,  aucune crème, ne peut ôter l'origine et supprimer l'essence même de sa propre humanité. 

 

 

Bon pas de langue de bois : les cheveux blonds sur les peaux foncés font aussi naturel que de se faire toaster des heures au Soleil pour avoir une peau ultra bronzée. Peu importe chacun son style. Soulignons tout de même que l'excès d'exposition soleil est néfaste pour la peau, et de grâce, les crèmes éclaircissantes sont très dangereuses. Cancérigènes, ces produits interdits en France détruisent les cellules responsables de la fabrication de la mélanine à savoir la barrière naturelle de la peau contre les UV et les infections. 

 Résultat ? 

rsultatblanchiment

(Plus d'infos ici : http://www.bonjour-docteur.com/actualite-sante-blanchiment-une-pratique-dangereuse-pour-la-peau-976.asp?1=1&IdBloc=Tout)

 

 

 

S'unifier le teint oui, se dépigmenter non !

Il existe des méthodes et produits pour unifier son teint et avoir une peau lumineuse sans passer par la case dépigmentation. Des recettes naturelles, ou des gammes de produits tout à fait sûrs.


Parce que là serait toute la beauté, la générosité, et l'intelligence de la démarche, s'il s'agissait de prendre soin de sa peau pour être belle, et non pas chercher avoir du "succès" grâce à celle qu'on ne pourra jamais être. 

Bebarock

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 10:08

 

 

 

 

Mais qu'est-ce qu'on peut bien faire avec du citron ? Ordinairement utilisé en cuisine, le citron a aussi tout plein de vertues beauté. Pour les cheveux, les ongles, la peau, les dents... à boire ou à appliquer, voici quelques astuces et recettes pour exploiter un max les vertues du citron (jaune de préférence).

 

 

Sur la peau :

Cicatrisant, antiseptique et anti-rides naturel, astringent... le citron peut être utilisé en gommage ou en masque pour nous aider à purifier, à tonifier, et à assainir notre peau.

 

 

Gommage 

Avec du sucre pour gommer (une à deux fois par semaine) :

Dans une tasse on mélange 2 cuillères à soupe de sucre + un demi citron et hop hop hop on masse délicatement du bout des doigts puis on rince à l'eau claire. Idéal pour les peaux mixtes à grasses.

 

 

Masque 

Avec l'argile pour un teint éclatant (une fois par semaine) :

Qu'il soit en poudre ou en pâte, l'argile se mariera parfaitement avec un tiers de jus de citron. Faire des deux ingrédients une sorte de boue puis appliquer et laisser reposé environ 15 à 20 mn (ne pas attendre que ça sèche) puis rincer abondamment à l'eau claire. Effet éclat "whouaa" garantit !

 

Avec un jaune d'oeuf et du  miel (une fois par semaine) :

Une cuillère à café de citron suffira pour deux cuillères à café de miel et un jaune d'oeuf. On mélange, on applique, on laisse poser un quart d'heure, puis on rince. Parfait pour les points noirs.

 

 

Anti-rides naturel 

Avec l'huile d'olive (deux fois par semaine) :

Sur un disque de coton presser un jus de citron puis ajouter quelques gouttes d'huile d'olive. Ce remède anti-rides (le citron est un antioxydant) est à appliquer sur tout le visage pour adoucir et tonifier la peau.

 

 

Avec rien 

Du citron en rondelle pour frotter doucement les parties rugueuses du corps (talons,coudes, genoux) afin d'adoucir. 

Pour les dents et les ongles :

Du citron sur la brosse à dent : après le brossage au dentifrice on renouvelle le brossage au jus de citron puis on rince la bouche. A savoir que le citron aide à dissoudre le tarte !

 

Pour éclaircir les ongles (jaunis par le tabac par exemple) on peut frotter directement les ongles avec des rondelles de citron ou les laisser tremper une dizaine de minutes dans un jus de citron.

 

 

 

Pour des cheveux brillants au Natural...parce que je le vaut bien...

Pour des cheveux brillants on mélangera un jus citron jaune (filtré à la passoire) dans un litre d'eau minérale. Resserre les écailles des cheveux.

 

 

 

A boire pour détoxifier !

Alors c'est le truc carrément dégueu mais c'est bon pour la peau et le transit :  Un demi citron dans un bol d'eau chaude le matin à jeun et SANS SUCRE (bande de gourmandes). Si on prête à cette formule des effets amincissants c'est surtout qu'elle purifie et détoxifie... Une recette idéale donc pour les gueules de bois...hum...

 


Et pour les gourmandes qui veulent en savoir plus sur les vertues alimentaires du citron, il y a le fameux livre Le Régime Citron, (les secrets d'un régime légendaire) de Martine André et Theresa Cheung avec 53 recettes et 3 semaines de menus (disponible à la Fnac ici ).



Naturel, simple, pas cher... on s'essaie la cure beauté au citron ?

 

Bebarock

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 12:02

 

Il y a des jours comme ça, où on se prend tout à coup d'amour pour des images. Lorsque l'on croise leurs chemins, on se demande alors mais qui se cache derrière ? C'est la question que je me suis posée quand lors d'un de mes vagabondages nocturnes sur la toile, j'ai vu et contemplé les photos de Nicolas Vazquez.

Au culot donc, car trop conquise pour ne pas pousser ma curiosité, je lui ai demandé de me parler de lui, de sa passion pour la photo, mais aussi  parce qu'un peu jalouse, j'ai eu envie de m'approprier un peu de son art pour le partager à mon tour.

 

A 28 ans, Nicolas Vazquez traverse d'abord  plusieurs étapes  avant de suivre le chemin de son père photographe pro. Ainsi il passera d'ingénieur du son où il travaillera 8 ans sur les plateaux TV (Taratata entre autres), avant de s'ennuyer à la banque en tant que coordinateur bureautique et communication, pour enfin tout plaquer pour sa passion, et poursuivre comme régisseur numérique responsable des nouvelles technologies au célèbre et très réputé Studio Rouchon. C'est alors que Dior, Cartier, L'Oréal, Vogue s'inscrivent sur son CV, auquel on pourrait y ajouter graphiste personnel de Milan Vulkmirovic...

 

Du parfait portrait au shooting mode, d'une gare à quelque quartier insalubre, Nicolas donne vie à des lieux en ruine, fait transparaître l'âme de ses modèles, capture l'instant d'un instant ce qu'ils ont au fond des tripes. Et lorsque derrière son objectif  l'artiste piège l'image d'une femme, c'est toute la force de celle-ci,  son charisme, sa sensibilité, et sa beauté qui apparaît comme une décontenançante évidence :"...les gens que je shoote sont "naturels" même si je leur demande telle ou telle pose, tel ou tel look de leur stylisme, ils restent eux-même, c'est ça que j'aime shooter, le fake ne m'intéresse pas."

 

Pour la plupart tatoués et percés, Nicolas travaille avec des modèles qui lui ressemble, parce que ça l'inspire et parce que c'est sa" génération" : "J'voulais essayer de faire de la mode avec des gens qui prennent leur corps pour une toile, qui aiment l'art au point de se le graver dans la peau. J'aime ça, c'est mon truc." me dit-il... 

Et si vous trouvez que les tattoos gâchent la féminité, que les piercings sont vulgaires, que les graffitis c'est moche, c'est que vous n'avez pas su comme Nicolas et sa formidable équipe (Emilee Bak pro du make-up et Hùgo Lubin son 1er assistant) , lire et transmettre ce qu'il y a entre les lignes... 


 

Modèle : Kitiza

Dreads : Sooshii Hair-style : Kitiza

Make-up : Emilee Bak

 

 

Modèle : Kitiza

Make-up : Emilee Bak

 Hair-style : Skiiny Jack de Bubble Factory 

 

Shooting Goldevent

 

Modèle : Sooshii

Make-up : Emilee Bak

vazquez19.jpg

 

Nicolas Vazquez


 

-Pour voir plus de photos de Nicolas Vazquez : www.nicolasvazquez.com 

  Facebook :  http://fr-fr.facebook.com/people/Nicolas-Vazquez/100000988031221

- Pour avoir les dreads de Sooshii : http://www.facebook.com/pages/Sooshii-Dreads/177339318966651
- Pour un hair-style comme Kitiza :  http://www.bubblefactory.fr/
- Pour voir les chefs d'oeuvre d'Emilee Bak : http://www.emileebak.com/
Bebarock

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 09:25

 

 

 

Connaissez vous l'épilation au fil ?  C'est une technique ancestrale indienne et orientale qui comme son nom l'indique ,  permet de s'épiler grâce à du fil  . 

 

De plus en plus pratiquée en Europe , cette méthode qui reste tout de même mal connue à pourtant le mérite que l'on s'y penche ,  car elle est complètement naturelle , mais aussi moins douloureuse  que les autres  méthodes d'épilation , et enfin elle n'est pas du tout chère quand on sait la pratiquer soi-même . Tout ce qu'il faut , c'est du fil en coton solide .

 

 

 

  

Vous voulez vous lancer ?  Zou !  Allez chercher votre bobine de fil que je vous explique à l'aide d'un schéma grossier ....( Soyez indulgentes.... )

 

 

 D'abord fabriquons notre arme anti-poils :

 

1) Coupez environ 50cm de fil 

  

2 Solidement , attachez ensemble les deux extrémités ( le petit noeud que vous venez de réaliser doit absolument rester hors de la zone à épiler ) .

  

 

 

 

 

3) A l'aide de vos doigts et paumes vers le bas , écartez votre "lasso" de manière à obtenir un rectangle bien tendu , puis  torsadez votre rectangle au centre en faisant tournoyer un poignet (  faites à peu près 8 tours ) . Vous obtiendrez ainsi deux triangles  .....

 

  

 

 

 

 

Passons à la torture ( Nan !!! Je plaisante  ! )

 

 4) Toujours le fil tendu , écartez vos triangles tour à tour à l'aide de vos doigts ( pouces et index ) ... Les torsades du centre se coulissent , et c'est précisément ici que le mécanisme d'épilation  s'opère . Exercez-vous un peu pour avoir la dextérité nécessaire ...

 

5 ) A présent reproduisez la même chose sur la zone à épiler , vous remarquerez que les torsades du centre agrippent les poils pour les arracher à la racine ...

 

6) Je sais que t'as rien pigé à mon charabia alors  je t'offre une vidéo ....

Source vidéo : http://www.youtube.com/user/oxfordjasmine

Bebarock

 

 

 

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Beauté
commenter cet article