12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 09:12

 

ainsi-soient-ils-arte.jpg

 

 

La série a commencé hier soir sur Arte. Je me souviens avoir été suffisamment interpellée par les affiches dans le métro pour pousser la curiosité à une entière satisfaction, qui s'est en réalité achevée en mise en bouche ma foi souvent ennuyeuse...

 

Il faut dire je ne suis pas friande de séries françaises, là où un supposé suspense rempli d'interrogations se termine souvent par des déceptions. En revanche on ne peut pas ôter à "Ainsi soient-ils" la qualité de vouloir mettre un coup de pied dans une fourmilière qui tombe à pique, dans un présent contexte de révélations interdites sans doute croustillantes et sordides. 

Pourquoi autant de mystère autour de l'Eglise Catholique ? Le mystère suscite un fantasme sans doute décortiquée par quelque "Borgia" ou autres "Ainsi soient-ils", et lorsque les questions restent sans réponse là où déambulent politique, sexe et pognon, nous aboutissons à des caricatures peut être pas si grossières et chimériques. 

 

 

Ces hommes dit-on de Dieu sont comme nous (disciples ou indisciplinés), non pas faits de pain et de vin mais bien de chair et de sang...et leur chair est d'autant plus faible dans cette frustration naturelle qui les interdit de succomber à toute "tentation". Un monde à part qui tire encore certainement quelques ficelles politiques et financières malgré notre émancipation historique certaine et qui cherche encore à s'octroyer un pouvoir inspiré d'une sagesse divine. 

 

J'attends la suite avec impatience, comme persuadée que la série me révélera les dessous croustillants d'une autorité qui n'est plus, qu'elle me pénétrera dans les voies impénétrables de coulisses pas si lisses, avec ses faiblesses humaines sous soutanes mais aussi sa force dissimulée sous un Dieu qui ne veut toujours pas que deux personnes du même sexe s'aiment, que l'on avorte, que l'on fornique avant le mariage... un Dieu  qui voudrait tellement combler nos fissures intérieures tout comme l'on paye de notre poche en crise les fissures de ses lieux de culte. 

 

Ok, "Ainsi-soient-ils" n'est pas un biopic de l'Église Catholique et j'en attends peut être trop, mais les petits bobos de l'humanité (élue ou pas) y sont bien mentionnés, là où on attend pour de vrai que l'Église avec ses propres plaies panse nos petits bobos...  

 

Synopsis

Septembre 2011, Paris. Cinq jeunes candidats à la prêtrise sont sur le point de changer radicalement de vie. En entrant au Séminaire des Capucins, ils vont apprendre à suivre la voie de Dieu et devenir ses ministres. D’où viennent-ils ? Quelles expériences de joie, de douleurs ont-ils vécu ? Autant de questions qui hantent le Père Fromenger, directeur légendaire du Séminaire, et son dévoué bras droit, le Père Bosco, lorsqu'ils accueillent José, Raphaël, Yann, Guillaume et Emmanuel dans leur nouveau monde.
En partageant leurs espérances, leurs doutes, leurs épreuves quotidiennes, nous découvrons un monde fascinant, mystérieux, l’Eglise, qui nous mènera jusqu’au Vatican et ses coulisses politiques. Une plongée haletante dans un univers secret.

Bebarock


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oh my robes! 12/10/2012 21:25


Tiens, j'étais passée à côté! J'attends ton avis après plusieurs épisodes, en attendant j'espère la suite prochaine des Borgias avec Jeremy Irons. ^^

Be BaRock 17/10/2012 14:20



Borgia est bien plus intéressant ! (plus chaud bouillant aussi :p)



Recherche

FR New Season 300x250 AlessParis offre une large sélection de robes de mariée pour rendre la journée inoubliable. Que vous soyez la mariée, une demoiselle d'honneur ou un invité, vous trouverez une plus belle robe sur mesure à un prix
Commandez votre Robe pour Mariage ici! | Alessparis

     


selectionneparelle.jpg