28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 12:00

 

A l'aube des présidentielles 2012, pendant que les hommes politiques français réouvrent pour la énième fois la brèche du mariage homosexuel, les new-yorkais ont vécu le 24 juin dernier une petite révolution : la légalisation du mariage gay.


Une véritable victoire pour la communauté gay new-yorkaise qui s'est battue pour obtenir à l'égal de l'Iowa, le Massachussetts, le Vermont, le New Hampshire, et le Connencticut, les mêmes avantages civils et sociaux que n'importe quelle autre couple marié hétéro de leur État.

 

 

La France elle, attend patiemment son tour. Les homosexuels français qui voient sans doute un espoir en cette victoire outre-Atlantique voient aussi leur "situation" examinée puis ré-examinée par des hommes qui eux, à peine intéressés, se renvoyaient jadis la balle tantôt à gauche tantôt à droite, pour enfin tenter de rattraper cet os à ronger aux portes de L'Elysée...

Alors en France, le chemin semble long à parcourir parfois impossible à franchir, un peu comme la mère porteuse ailleurs ça va, mais pas ici, et les concernés pataugent dans une souffrance qui ne concerne qu'eux, au coeur d'une société où les majoritaires ont du mal à être altruistes.

Perçu comme un péché par les uns, comme une tare, un handicap, ou encore une perversion pour les autres, l'homosexualité se retranche derrière des mal-êtres, des dépressions, des suicides, et les coming-out peuvent briser des familles, ruiner des carrières, et détruire des amitiés. 

Envisager le mariage gay c'est envisager de bouleverser ses idées reçues et ses moeurs, c'est admettre l'égalité des sexualités et voir des vies être soulagées... Peut-être qu'au fond ce qui nous semble difficile à accepter c'est déjà ce qui se passe juste sous nos yeux : deux hommes, ou deux femmes qui s'aiment...


Bebarock

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Sexo
commenter cet article

commentaires

Oh my robes! 29/06/2011 20:48


Bravo à DarkGally qui a très bien résumé la situation!On parle bien de mariage civil. Le PACS est une demie-mesure timide, ça a été un grand pas, mais il faut aller plus loin "légalement"
justement. Là on pourra parler d'égalité.


Be BaRock 29/06/2011 21:24



Oui et ça me fait bien marrer liberté égalité fraternité... Libre de chosir avec qui on veut partager sa vie,  avoir les mêmes droits quelque soit son orientation sexuelle, et surtout un
minimum de savoir_vivre quand à l'acceptation des choix de son prochain.... Mais bon, je crois peut-être trop aux bisounours...


 



margri 29/06/2011 20:33


définitivement POUR!
je suis bi à la base, j'ai rencontré l'homme de ma vie... si ça avait été une femme, on n'aurait pas pu vivre comme tout le monde!
(remarque: ce n'est absolument pas ce fait qui a orienté le choix de mon coeur ^^)
je trouve donc abject de refuser quelque chose qui existe depuis la nuit des temps!
Même certains animaux sont homosexuels (oui, j'avais un chien comme ça lol) donc les blas blas du style "c'est pas naturel" no way!
Qu'il ouvrent un peu les yeux bordel!!!
merci pour cet article! Mille fois merci!!!


Be BaRock 29/06/2011 21:21



De rien Margri !!! Ton point de vue est intéressant car tu es bien placée pour émettre un avis...Merci de le partager : ))



blushmetwice 29/06/2011 19:12


Je suis pour, qui suis-je pour juger? Parce qu'être méchants envers ces gens là c'est plus légal qu'être gay peut-être? Et la méchanceté, la bêtise, la cupidité et que sais-je encore Est-ce légal?
Voilà la question qu'il faut se poser avant de juger :)


Kaeru 29/06/2011 18:51


Un pote homo m'a dit "faut être con pour vouloir le mariage, c'est une source d'emmerdes, c'est bien que ce soit réservés aux hétéros" :P

Plus sérieusement, aujourd'hui Pasc et mariage ne sont pas équivalent du point de vu légal. Pour les impôts c'est kif-kif. Mais pour l'héritage, la pension de réversion de la retraite en cas de
décès, là c'est différent. Le mariage est le seul moyen de protéger son conjoint.

Donc sans voir d'aspect idéologique ou religieux, légaliser le mariage est le seul moyen légal de donner aux homos les même droits qu'aux hétéos. Et, en cas de divorce, les mêmes emmerdes ! C'est
ça aussi l'égalité !


DarkGally 29/06/2011 18:14


Je respecte cet avis différent du mien mais je viens ici étayer (tout en respectant l'avis divergeant et la personne qui l'a émis)

Pourquoi légiférer ? En effet, bonne question. A mes yeux c'est important, notamment en cas de décès du partenaire.

Tu fais toute ta vie avec quelqu'un, vous construisez quelque chose ensemble, un patrimoine...bref, c'est valable pour n'importe quel couple. L'un meurt...l'autre se retrouve un peu le bec dans
l'eau et à droit à moins de la moitié du patrimoine construit (sauf s'il a gardé toutes les factures prouvant qui a acheté quoi). Pour peu que le disparu soit propriétaire du logement (même si
l'autre l'a totalement meublé ou payer toutes les charges et les travaux), il risque de se retrouver à la rue du fait de la famille qui hérite de la totalité. Oui, il y a le PACS, mais cela protège
moins que le mariage...beaucoup moins.

Tu peux me dire, c'est pareil dans le cas d'un couple libre hétérosexuel. C'est vrai. Mais le couple libre hétérosexuel a fait le choix de ne pas se marier. Il peut même ne pas se marier mais aller
voir un notaire pour protéger le bien de chacun en cas de décès.

Le couple homosexuel n'a pas le choix, c'est PACS ou rien (or, je le répète, ça ne donne pas droit à la moitié des biens) et ce couple ne sera jamais reconnu par un acte notarié.

Pour moi l'importance de légiférer est là. Pour que l'autre ne soit pas socialement "rien et n'ayant jamais compté" à la disparition de son conjoint.


laviedefille 29/06/2011 18:05


Dans la religion, un homme et une femme devrait passes leur vie ensemble, donc il faudrait refuser le divorce. Moi, je suis pour le mariage gay et la liberté des personnes.
On devrait chacunes mettre un commentaire sur notre blog!!!


Une fille à Paris 29/06/2011 17:21


Je suis contre ! et complètement
Et je réfute les arguments tels que "je m'en fous tant que l'amour est au rdv". L'homosexualité existe c'est un fait, mais c'est différent d'instituer et de légaliser cela dans le mariage.
Je ne pense que ce soit débile, c'est parfois bon de prendre du recul et de ne pas aller dans le mainstream. Maintenant je respecte les opinions mais ça ne m'empêche pas d'être contre. :)


Be BaRock 29/06/2011 17:33



Tu dis "L'homosexualité existe c'est un fait, mais c'est différent d'instituer et de légaliser cela dans le
mariage." Et pourquoi ?Le mariage fait bénéficier de nombreux avantages aux couples!  Aussi pourquoi ségréguer à cause d'une sexualité différente de la majorité ? De plus tu parles de
mainstream mais les mariages gay je crois, st très minoritairement autorisés...


C'est ton avis cependant, je le respecte aussi ....



marmottine 29/06/2011 14:09


ABSOLUMENT POUR !
C'est un de mes grands combats pour faire changer les mentalités débiles que je croise sans cesse...


Be BaRock 29/06/2011 14:12



Les commentaires ont un air révolté de pétition j'adore !!! 



Ragnagna 29/06/2011 12:27


Pour moi la question se pose même pas, le mariage civil devrait être ouvert à tous. Après les religions croient ce qu'elles veulent et refusent le mariage religieux à qui elles veulent, mais l'Etat
n'a pas à juger avec qui il est autorisé d'être en couple ou non.

Cependant plus que les religions, je dirais que c'est notre culture qui bloque l'acceptation des homos plus que la religion (certes notre culture a beaucoup hérité de l'influence de la religion
mais aujourd'hui la religion a une influence limitée aux croyants qui ne sont plus si majoritaires j'ai l'impression).

Exemple : quelqu'un dans ma famille qui n'a aucun lien avec la religion pense que pour être viril il faut traiter tous les autres hommes de tapette et comparer les tailles de kékéttes...
Moi à l'inverse j'ai été élevé dans des écoles catho avec cours de caté etc (ce qui ne m'a servi qu'à avoir un peu de culture religieuse parce que pour le reste je crois autant au Père Noël), on ne
m'a jamais pointé du doigt comme des diables les homos, et deux de mes amis de lycée qui ont été dans la même école que moi sont homos, s'assument sans problème et ont vécu très bien leur
scolarité.

Bref c'est plus les mentalités des gens qui sont intolérantes qu'une influence religieuse. C'est la culture en général et pas seulement religieuse. Je pense cependant qu'avec le temps ça
s'améliore.
Moi perso je m'en fous totalement du moment que l'amour est au rendez-vous. Chacun trouve sa paire où il veut :)


Be BaRock 29/06/2011 12:47



Je pense que même si la religions ne dirigent plus les préjugés, ils n'en restent pas moins instigateurs d'une pseudo bonne-conduite qui ne collent pas forcément à la nature et aux sentiment
humains...



Gentleman W 28/06/2011 22:05


Que du bonheur, quand les situations deviendront la force du mot "égalité".

j'ai écrit sur ce sujet car il faut MAINTENANT définir les nouvelles lois pour que toutes et tous puissent s'aimer sans compromis basé sur des textes antédiluviens, et judéo-chrétiens. Changeons,
vivons, aimons nous !


Be BaRock 28/06/2011 22:44



Ah ça oui, comme disait Miss Bavarde c'est encore et encore la regligion qui régente malgré tout, dans un pays qui plus est dit-laïque...