22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 17:00

 

Le voile : deux poids deux mesures ?

 

 

C'est difficile d'aborder le sujet du voile tout en restant objectif. Mon avis ne compte pas hein, tout le monde s'en fout, mais chaque avis compte si l'on se sent citoyen alors je partage le mien.

Lorsque Diam's a fait son come-back autobiographique, je me suis dis : "merde, sa réussite et sa liberté de femme dans un milieu pourtant macho s'achèvent donc ainsi, cachées derrière le voile". J'ai porté un jugement oui, c'est nul, alors je n'ai pas voulu donner mes impressions à vif, car négatives, en dépit du parcours, des révélations touchantes de la chanteuse et de son tout nouveau sourire...

Le voile : deux poids deux mesures ?


Est-il si inconcevable qu'une femme puisse trouver son bonheur autrement que dans le moule que nous préétablissons ? Je pense avant tout au droit de la femme d'être libre. Aussi se cacher les cheveux derrière un voile ne m'a jamais choqué, mais le corps, le visage... mince... au nom d'une religion, ça me dépasse. 

Attention, je critique je critique mais... c'est parce que je ne saisis pas, sauf quand je pense justement à cette liberté de porter le voile. Cependant, comment se persuader que toutes les femmes voilées en France portent le voile par choix, par liberté ?


La ségrégation est vite faite, surtout face à une femme intégralement voilée, d'une part parce qu'on ne voit pas son visage, d'autre part parce que l'on s'imagine un mode de vie si différent du notre !  A cette réflexion, je prends du recul et mon agacement se transforme en respect. Un respect qui serait total  s'il n'existait pas au-dessus de ce même voile le spectre d'une domination masculine sur sa gent féminine... 

 

Et... ce respect là,  il n'existe pas forcément pour moi, derrière mes quelques tattoos et ma robe moulante quand je passe devant un musulman. Je veux respecter le voile, je dois respecter le voile, mais si demain je devais partir vivre dans un pays musulman, je ne m'exhiberai pas en mini-jupe ou avec un crucifix (qui plus est à l'envers) autour cou comme à Paris, par respect pour un peuple, pour une culture... et par crainte aussi...  La liberté évoquée et revendiquée connaitrait donc ses limites ? 

 

Bebarock

Partager cet article

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Exclusively feminine
commenter cet article

commentaires

Castiela 11/11/2012 15:38


C'est un sujet intérréssant. Je lis ton blog depuis un bout de temps déja (1 ans). Je vois que ton avis est sincère et sa me touche. En temps que "femme voilé", je me dois de donner mon avis.
Parceque j'ai lu les autres commentaires et certain m'on fait un peu mal au coeur.
Voila, je suis métisse, moitiè française, moitiè sénégalaise. Je n'ai pas été élevé dans un contexte religieux. Mais j'ai toujours eu la foi, je vais pas t'embéter à raconter ma vie. Pour faire
court, j'ai décidé de porter le voile il y à quelque mois. J'ai eu, suite cela, des soucis avec ma famille qui n'était pas d'accord, j'ai eu beau leur répété, que c'était mon choix et que j'étais
heureuse tout le monde s'en fou, pour parler un peu cruement. Maintenant sa va mieux il se sont habitué, mais ma grand mère ma avoué que ce qui la dérange c'est pas que je sois muslmane, mais que
ça se voie.
Par contre il y quelque chose que j'aimerais rajouté car on ne le dit pas assez souvent. J'ai voulu donné mon avis sur cette article, mais c'est pas pour te casser ou autre, donc je serais
sincère. Ce que je voulais dire, c'est que Ok c'est dure avec la famille, parcequ'on vie avec eu H24 et qu'ils ne comprennent pas forcément, mais la plupart des gens, dans la rue, n'en n'on rien
à faire. Tous se passe très bien à l'université,  que ce soi avec les profs ou les élèves. J'ai bien eu quelque regard de travers, mais j'ai envie de dire: à qui ce n'est jamais arrivé? Ce
que j'aimerais dire, c'est que je ne me victimise pas. Et que je peux comprendre, que tu ne comprenne pas, pourquoi on fais ça. Parceque, quand on ne sais pas, on ne peut pas l'inventer! Pour moi
c'est une liberté. Je fais partie des personnes qui défende toutes les libertés, que ce sois du voile, de la jupe courte, du mariage homosexuel...  Toujours je ne césse de répété, mais qui
suis-je pour interdire aux gens de vivre leurs vie? Je n'ai pas ce droit. Et ce qui m'énerve c'est quand certaines personnes se donne ce droit. Je ne parle pas de toi. J'ai trouvé d'ailleurs ton
avis très éclairant, parceque malheuresement, on ne discute pas assez calmement de se sujet. Pour moi il n'y à pas de tabou. On n'est pas des sauvages, on peut discuter tranquillement. 
Je soulignerais aussi, une chose que tu as dite et sur laquelle je ne suis plutot d'accord avec toi, certaine personne oublie que le respect marche dans les deux sens. Mais heuresement, ces
somportments sont minoritaires. Parcequ'un vrai muslmans (et c'est pour sa que j'aime cette religion) ce doit d'être tolèrant et ouvert. Beaucoups de personne se disent "muslulmane" mais oublie
cette notion fondamentale.  
Voila, voila, j'espère que tu ne t'est pas endormie dans ta lecture, j'ai écrit un pavé!


Je voulais juste donné mon humble avis, pour que tu ais un avis d'une filles voilé.


P.S: Continu ton blog il est fabuleux!!!!

Be BaRock 14/11/2012 22:17



D'abord excuse-moi de ma réponse tardive (déménagement oblige). Malheureusement musulmans ou pas tout le monde n'a pas notre recul. J'ai déjà entendu pas mal de discours violent contre le voile,
et je me suis vue insultée en plein métro parce que je mangeais un sandwich au saucisson en période de ramadan. Le FN, les médias n'ont cessé de mettre de l'eau dans le gaz en créant des
divisions et en nous montant les uns contre les autres avec des arguments bidons. Si nous restions plutôt à l'écoute de nos coeurs plutôt qu'à l'écoute d'hommes perfides, veinales, et avides de
pouvoir, nous n'en serions pas là aujourd'hui...



sylvie 23/10/2012 19:04


Tout dépend comment nous percevons la religion islamique et comment nous la vivons, des pays tel que l'Irak au temps de Sadam Hussein jouissait du choix de porter le voile ou non, aujourd'hui
cette liberté a disparue et il est devenu obligatoire de le porter (application de la charia), idem pour la Tunisie où actuellement (depuis le printemps arabe) il est préférable de
faire attention à ce que l'on porte ou à ce qu'on écoute comme musique.
Et puis ce n'est pas parce qu'on ne porte pas le voile qu'on ne peut pas être une bonne musulmane, il existe des femmes qui sont musulmanes, qui ne portent pas le voile et qui
font leur prières tout les jours ainsi que le ramadan, qui ne boivent pas ni ne fument. 
D'ailleurs dans le coran il n'y a aucun passage qui impose les femmes d'afficher leur foi.


 


 

Be BaRock 24/10/2012 10:00



J'aime ton intervention. Parce qu'elle prouve qu'une pratique saine de sa religion n'impose rien sans un entier consentement. Merci !



louvero 23/10/2012 11:51


l'intolérance commence là où il y a imposition d'un modèle, d'un mode de pensée dans l'éducation, dans les journaux, dans les églises, dans la rue... Je me dis que tant que nous nous interrogeons
et acceptons la différence, nous coupons l'herbe sous le pied des extrêmistes de tous bords... alors la solution idéale n'existe pas mais un regard positif sur l'autre est toujours une main
tendue pour se respecter mutuellement. Bref, vigilance&tolérance au lieu d exclusion&préjugés. Diam's a peut-être saisi dans cette religion un élément qu'elle veut défendre au-delà des
clichés et c'est justement une preuve de liberté de pensée pour elle que de l'afficher, comme nous affichons notre liberté en portant des jupes courtes, des jeans troués ou des cheveux courts
colorés...


Merci pour ce sujet en tous cas !! :))

Be BaRock 23/10/2012 11:57



Jusqu'où sommes nous libres ? Libre de choisir, de porter, pour nous...ou pour les autres ?



Missbavarde 23/10/2012 10:29


c'est un sacré dabat en attendant !!

Be BaRock 23/10/2012 11:54



Oui... parce que tout le mon croit qu'il faut choisir son camp !



Gentleman W 22/10/2012 21:44


Je suis contre la liberté quand c'est une religion qui décide de notre vie, quand ce sont des hommes qui abusent, quand des femmes doivent se soumettre.


 


Je suis pour la liberté de voir des sourires, des femmes libres.


 


Et pour DIAMS, c'est son choix mais il est très paradoxal après avoir chanté si fort et si haut la liberté des meufs dans les cités. Elle a perdu son cerveau !


 


Le sujet est polémique, mais je n'aime que la liberté.

Be BaRock 22/10/2012 22:56



Le sujet est polémique en effet. Et pour Diam's, son changement de cap m'a tout autant surprise... Arf polémique polémique... Je m'attends à recevoir des mails d'insultes une fois de plus....



pompon 22/10/2012 19:47


C'est vrai que j'ai la sensation également que le sentiment de "respect" ne s'applique pas forcément dans les deux sens. 
Nous devons chaque jour respecter une femme voilée, une culture différente de la notre, un mode de vie autre que le sien etc ... et ce, de plus en plus. Mais je n'ai pas le sentiment d'être
"respectée" en retour (évidemment là je fais une généralité) avec mon mode de vie, ma façon de m'habiller, de me maquiller, de manger etc ...
On nous parle de respect, de liberté, mais pour moi cela ne va pas à sens unique. Nous sommes dans un pays laïque ou chacun doit respecter l'autre, et finalement je ne m'y retrouve pas toujours.
C'est dommage. 

Be BaRock 22/10/2012 19:54



Moi non plus je ne m'y retrouve pas toujours... On ne devrait meme pas sentir de "cohabitation" dans un pays où les français sont catholiques, juifs, musulmans.... mais on la sent cette tension,
et ça va dans les deux sens, dès que l'on ne correspond pas aux critères idéologiques de l'autre... 



Recherche

FR New Season 300x250 AlessParis offre une large sélection de robes de mariée pour rendre la journée inoubliable. Que vous soyez la mariée, une demoiselle d'honneur ou un invité, vous trouverez une plus belle robe sur mesure à un prix
Commandez votre Robe pour Mariage ici! | Alessparis

     


selectionneparelle.jpg