7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 14:39

 

Gérard Depardieu

 

 

Et voilà, nous avons laissé partir l'un de nos plus grands acteurs français , le monstre sacré de notre cinéma, patrimoine vivant... désormais loin de nous !

Et alors ? Car dans cette affaire politico-culturelle cracra Depardieu n'est ni le premier et ne sera certainement pas le dernier à rêver d'ailleurs ou à fuir un système fiscale défendu par la rare lucidité l'insolence de nos politiques. Pourtant nos stars ne sont pas si mal lotis ici, avec des salaires certes démentis mais tout de même exorbitants.

 

Tout ce battage médiatique remue le pognon sous la merde et il ne faut pas fouiller bien loin : si l'on se complaît à vouloir chérir nos grands acteurs comme nos plus grands monuments il faut savoir que pour eux aussi nous payons de notre poche. Et c'est seulement quand la polémique débarque que l'on se sent trahit, que l'on réalise à quel point les plus couillons, bah c'est nous, choqués d'être à nouveau cocus, qui plus est par l'alias DSK qui se tourne vers une Poutine pour jouir aisément d'une position que nous n'avons pas su lui offrir sans broncher. Parce que l'amour rend aveugle c'est bien connu... mais dans notre naïveté paradoxale à notre intransigeance qui veut que le plus pauvre crève encore plus la dalle et que le plus pété de thunes reste le plus pété de thunes, je doute fort que nous proposions un jour à un acteur russe qui ne cause pas le français un poste à responsabilités même très limitées...


Gérard Depardieu

 

C'est ironique non ? Nous manifestons pour revaloriser nos salaires, obtenons de "minables" augmentations du SMIC et tous les jours on nous insulte avec des mensonges et des magouilles... Pendant ce temps, nos super-héros super-payés ne supportent pas le moindre rappel à l'ordre, la moindre franchise - franchise qui - parfois déguisé en grossièreté fait néanmoins partie de leur fond de commerce. 

 

Soit. Qu'il s'agisse d'un Dany, d'un Depardieu ou d'un Johnny, nos Intouchables ont bien compris que la France n'était intéressante que sous deux facettes : celle des Marie couche-toi-là et celle des non-dits. Aussi la perspective d'une longue carrière interminable ne pourra être envisagée que si la France vous aime sans condition dans le respect total d'une indécente intimité pécuniaire ou que si les français vous kiffent à long terme et c'est pas facile. Nan, tout le monde n'est pas Jamel et tristement, il y aurait bien plus de Omar dans nos menus cinématographiques qui ne poursuivraient pas leur dream ailleurs si j'y suis, si l'on ne s'évertuait pas à vouloir bouffer les mêêêêêmes vieux croûtons bien gras qui se contre-fichent  de nous filer une indigestion. Ah au fait, bonne année ! 

 

Bebarock

Partager cet article

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

pompon 08/01/2013 12:26


ah ah ! je l'ai pas encore lu, mais je t'en donnerai des nouvelles dès que ce sera fait ^^

Be BaRock 16/01/2013 12:25



Ok ok j'attends hein !



pompon 07/01/2013 16:01


Bien dit !

Be BaRock 07/01/2013 17:09



Merci ! Au plaisir de te revoir ici (d'ici là tu m'as donné une bonne idée cadeau pour le prochain Noël : The Zombie Survival Guide) 



Recherche

FR New Season 300x250 AlessParis offre une large sélection de robes de mariée pour rendre la journée inoubliable. Que vous soyez la mariée, une demoiselle d'honneur ou un invité, vous trouverez une plus belle robe sur mesure à un prix
Commandez votre Robe pour Mariage ici! | Alessparis

     


selectionneparelle.jpg