14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 16:43

 

Art Corpor'Elles

 

Lorsque Sandra Govin m'a contacté pour que je parle ici de son projet Art Corpor'Elles, j'ai tout de suite accepté. Son objectif : permettre aux femmes ayant connu la maladie de se reconstruire grâce à des ateliers d'art avec le corps pour support et les accompagner vers un projet de tatouage reconstructif ou créatif.  

 

Avant de vous en dire plus sur ce projet qui me tient à coeur, petit rappel : le 15 mai dernier je publiai un article sur la reconstruction physique et morale de femmes qui avaient choisi de se faire tatouer après leurs interventions chirurgicales (Cancer du sein : quand le tatouage aide à "reconstruire" et à se reconstruire). Réaliste ou artistique, qu'il s'agisse d'une copie parfaite du mamelon ou d'une toute autre réalisation, le tatouage leur a permis une ré-appropriation de leur corps mais aussi de regagner confiance en elles, qu'elles aient eu recours ou non aux prothèses. Aujourd'hui, l'objectif de Sandra au travers d'Art Corpor'Elles est de voir fleurir en France ces initiatives jusque-là menées à l'étranger, à l'instar des réalisations publiées sur P.INK ou encore des bluffants encrages de Vinnie Myers.  

 

 

P.INK 

Tatouage - cancer du sein

 

 Les tatouages de Vinnie Myers.

Tatouages mamelon - Vinnie Myers

 

 

Art Corpor'Elles

Précarité, perte d'emploi, isolement social, altération de l'image de soi, difficulté d'accès aux soins de reconstruction... les femmes ayant connu la maladie et les traitements rencontrent de très grandes difficultés à se reconstruire physiquement, psychologiquement et socialement. Art Corpor'Elles propose de rassembler ces femmes (plus spécifiquement celles qui ont eu le cancer du sein mais pas uniquement)  autour de l'art dans la reconstruction de soi. Des ateliers de body-painting, henné, création graphique seront ainsi proposés aux femmes qui auront envie de découvrir le travail sur le corps et pour celles qui le désirent, un accompagnement vers la réalisation d'un projet de tatouage

Art Corpor'Elles s'adresse donc à toutes ces femmes qui ont connu la maladie et dont l'état de santé ne représente aucune contre-indication à la pratique de l'art et du tatouage.

 

 

 

Les ateliers

Les ateliers se composeront de 5 à 10 séances suivant les possibilités de mobilisation des intervenants et la disponibilité des locaux. Le tatouage définitif étant une démarche personnelle qui nécessite d'être mûrement réfléchie, les personnes ne souhaitant pas aller jusqu'au bout sont cependant invitées à participer aux premiers ateliers :

- Réunion préalable entre les intervenants.

- Réunion de présentation du projet.

- Atelier sophrologie.

- Body-painting (mains / bras).

- Panorama sur les styles, les techniques du tatouages.

- Collage d'élément de tatouages existants et création d'un motif personnel.

- Transfert du motif sur la peau / Réflexion sur l'aboutissement de la démarche.

 

Celles qui décident d'aller jusqu'au tatouage sont donc invitées à participer aussi aux ateliers suivants :

- Rencontres / Conseils tatoueurs / Re-définition des motifs.

- Choix du tatoueur, prise de rendez-vous (individuel).

- Accompagnement au rendez-vous.

- Possibilité de recueil de témoignage sur l'expérience personnelle du projet, prise de vue / d'images / de son.

 

Ces ateliers mis en place ont pour but :

- De travailler sur la reconstruction de soi.

- L'expression d'une symbolique personnelle.

- La ré-appropriation de son corps.

- La découverte d'une capacité de création.

- L'interrogation de la notion du corps et de l'esthétique.

- La mise en lien et dynamique entre professionnels de différents milieux.

 

 

Passionnée par l'art du tatouage, munie d'une Licence Professionnelle Design, Communication et Projet, Sandra veut apporter aujourd'hui grâce à son expérience professionnelle et personnelle (designer dans l'équipe du studio de création MS Design) son soutien aux femmes qui ont traversé l'épreuve de la maladie, des soins et interventions associés. Porteuse du projet au sein de l'association Unis-cité Lille Métropole, elle s'investit dans le programme Rêve et Réalise et propose Art Corpor'Elles, un projet qui lui tient à coeur, inspiré des combats contre la maladie et les efforts de sa soeur Audrey Govin (21 ans, maladie de Crohn) et de son amie Melina (cancer des ovaires de stade II) pour revenir à la vie normale.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur Art Corpor'Elles et le planning des ateliers (à partir du mardi 11 mars 2014) contactez Sandra par mail à cette adresse : sandragovin.uniscite@gmail.com. N'hésitez-pas à la contacter afin d'obtenir plus d'informations si vous souhaitez en parler autour de vous, sur vos blogs, via les réseaux sociaux...

 

Art Corpor'Elles

 

Bebarock

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Be BaRock - dans Tatouages
commenter cet article

commentaires

La Reine Souillon 15/02/2014 22:42

Très beau projet, vraiment l'on ne peut que féliciter ce genre d'initiative. J'adhère! Très bon article.